Est-il interdit de tailler les haies à partir du 15 mars ?

Que ce soit dans un jardin, dans un potager ou autres, les haies remplissent de nombreux rôles. En effet, elles permettent de se protéger du vent, du soleil, des intempéries, limitent l’érosion des sols et fournissent des ressources. D’ailleurs, elles abritent de nombreuses espèces animales, notamment des insectes, mais aussi des oiseaux comme le rouge-gorge qui y construise leur nid. Par ailleurs, selon la législation, il sera interdit de tailler les haies à partir du 15 mars. Aussi, il sera nécessaire pour les agriculteurs, mais aussi pour les jardiniers de tenir compte de cette réglementation. Concrètement, pourquoi il est prohibé de tailler les haies à partir de cette date ? Les réponses dans cet article.

La raison de l’interdiction de tailler les haies

À partir du 15 mars, il ne sera plus possible pour les jardiniers de tailler les haies. Il s’agit notamment d’une recommandation de l’office français de la biodiversité et de la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux). La raison de cette décision réside dans le fait qu’à partir de la moitié du mois de mars, c’est la saison de la nidification pour les oiseaux. En réalité, il s’agit d’une période où les températures sont particulièrement agréables pour ces derniers. Aussi, pour éviter de déranger ou de déloger les différentes espèces durant cette période cruciale de leur cycle de vie, il a été recommandé par ces structures de ne pas tailler les haies du 15 mars au 31 juillet. Il est important de noter que l’élagage est aussi concerné par cette recommandation, puisque de nombreux oiseaux viennent se reposer au printemps.

Lire également : Comment poser des lames de terrasse sans lambourdes ?

À préciser que la nidification consiste à la mise en place d’un nid permanent pour les oiseaux. Par conséquent, elle n’est pas à confondre avec la période de reproduction.

L’exception pour les agriculteurs

Bien que l’interdiction commence à partir du 15 mars pour la majorité des personnes, il existe des exceptions. C’est notamment le cas pour les agriculteurs. En effet, pour ces derniers, l’interdiction de tailler les haies et d’élaguer les arbres ne commence qu’au 1er avril. La raison de cette exception réside dans le fait que ces profils font l’objet de l’arrêté du 24 avril 2015 relatif aux règles de bonnes conditions agricoles et environnementales.

A lire en complément : Comment stocker un hibiscus pendant l'hiver ?

Le moment propice pour tailler les haies et élaguer les arbres

Que vous soyez un agriculteur, un jardinier ou autre, vous êtes concerné par cette interdiction imposée par la loi depuis l’arrêté du 14 avril 2015. Par ailleurs, il est important de noter que l’interdiction de tailler les haies et d’élaguer les arbres ne concerne pas tous les mois de l’année. En effet, selon la disposition législative, l’interdiction ne prend place qu’entre le 15 mars et le 31 juillet pour les particuliers et entre le 1er avril et le 31 juillet pour les agriculteurs. Par conséquent, vous pouvez vous occuper sans problème de vos haies et de vos arbres avant et après ces dates. D’ailleurs, vous pouvez les structurer et améliorer leur floraison pour mieux accueillir les oiseaux et participer à l’évolution de la biodiversité.

Dans l’ensemble, il est préconisé de faire attention lorsque vous taillez vos haies et élaguez vos arbres, quelle que soit la saison. Cela, puisque de petits animaux peuvent se trouver au milieu des feuilles. De ce fait, vous devrez vérifier les branches à chaque fois avant de prendre le sécateur. Il est également important de toujours se renseigner auprès de la municipalité, puisque certaines localités imposent des règlementations spécifiques concernant la taille des haies.

Les espèces concernées par la protection

L’interdiction de tailler des haies a été mise en place pour protéger la nidification des oiseaux. En ce sens, plusieurs espèces sont concernées par cette protection, à l’instar des hirondelles, du merle noir, du rouge-gorge, du pinson des arbres, du verdier d’Europe, etc. Par ailleurs, les haies servent aussi d’habitat à d’autres espèces d’animaux durant cette période de l’année. Les insectes et les hérissons en font notamment partie.

Attirer davantage les oiseaux

Il est important de préciser que vous pouvez participer à la nidification des oiseaux. Aussi, si vous souhaitez voir quelques espèces d’oiseaux dans votre jardin durant cette période, vous pouvez installer des nichoirs et des mangeoires avec de l’eau et des graines. À noter que les haies à baies attirent plus les oiseaux comparés aux autres types de plantation. En outre, vous pouvez choisir des arbustes à l’instar du sureau noir, du cotonéaster ou du chèvrefeuille.

L’entretien de la haie

Selon l’interdiction, vous ne pourrez pas vous occuper de vos haies pendant près de 5 mois. Heureusement, il existe des variétés de haies qui ne nécessitent que très peu d’entretien. Aussi, si vous souhaitez un jardin esthétique toute l’année, privilégiez ces types de plantations. À noter que ces derniers conviennent aussi aux personnes qui n’ont pas la main verte. Vous éviterez ainsi de devoir tailler régulièrement vos haies.

ARTICLES LIÉS