Comment réaliser un décapage des volets en bois ?

Après plusieurs années sans entretien, vous jugez bon, qu’il soit temps de rénover les volets en bois. En effet, les menuiseries extérieures ont besoin d’un coup de nettoyage pour retrouver leur aspect. Face aux intempéries, il est aussi normal que la couleur des structures en bois se ternit. L’idéal pour obtenir un résultat satisfaisant est donc de réaliser un décapage total. Peu importe les finitions que vous espérez faire, la peinture peut s’écailler très vite. Mais comment le faire ? On vous dit tout. 

Pourquoi faire un décapage des structures en bois ?

En parlant de décapage, la technique est de retirer la couche supérieure de la peinture. Aussi, le vernis ou bien le lasure recouvrant le bois. C’est un procédé obligatoire quand les propriétaires souhaitent redonner vie à leurs structures en bois. De cette manière, vous obtenez de nouveaux revêtements. Cependant, il faut déjà comprendre pourquoi nettoyer les volets en bois est indispensable. Premièrement, toutes les structures en bois ont besoin d’une couche protectrice. Cela peut être de la peinture, du vernis ou du lasure. Avec les rayons du soleil, la pluie et l’humidité, il est normal qu’elles deviennent endommager. Ainsi, retirer l’ancienne couche devient crucial pour une nouvelle application.

A voir aussi : Coût d'installation de clôture par un pro : tarifs et conseils 2023

Deuxièmement, vous pouvez déjà constater que la couche protectrice est abîmée ! Si tel est le cas, cela signifie que le choix du revêtement ne peut plus protéger le bois. Voilà pourquoi le décapage des volets en bois reste la meilleure solution pour plus de durabilité. Vers qui se tourner pour ce type de rénovation ? La réponse est multiple, car vous pouvez le faire, seulement, il vous manque tous les équipements nécessaires. Ce qui vous amène donc à se tourner vers un professionnel https://lesartisansdecapeurs.fr/habitat/faq/.

En dernier lieu, la restauration des structures en bois est une étape à ne surtout pas négliger. Pour redonner cet éclat naturel, le décapage doit être réalisé au plus vite. Cela va permettre de se débarrasser des taches, des saletés ainsi que des moisissures. L’objectif principal, c’est d’obtenir un rendu ayant un aspect d’origine.

A lire en complément : Éclairage LED : une solution esthétique et écologique

Autrement dit, il faut décaper les volets en bois pour protéger la structure des intempéries. Mais particulièrement pour garantir la durabilité et pour obtenir cette apparence naturelle.

Par quelle méthode passer pour décaper le bois ?

Tout d’abord, il faut enlever les volets pour entamer le procédé de décapage. La plupart des professionnels utilisent des tréteaux pour un travail impeccable. D’un côté, il y a 2 techniques possibles pour procéder au décapage des volets en bois.

Décapage thermique

La technique thermique n’est pas idéale quand il s’agit de structures en bois. Les risques sont élevés, car le bois peut se brûler, ce qui va modifier la teinte. Il sera ensuite compliqué de rattraper le coup. Bien sûr, les professionnels ont leur propre technique. La plupart des artisans évitent de rapprocher le décapeur thermique du support, pas moins de 10 cm. 

Lorsque l’appareil commence à chauffer, ils vont l’approcher des volets en bois. Ensuite, ils laissent fondre la couche avant de commencer à gratter avec une spatule. Pour ceux qui ont quelques connaissances dans ce domaine, peuvent, d’ailleurs louer les équipements à partir de 10 euros. Mais cela peut monter jusqu’à 20 euros la journée auprès des enseignes. 

Décapage chimique

Dernièrement, cette technique est devenue très prisée en raison de l’évolution de la technique. Bien qu’on parle de produits chimiques, il existe tout de même des solutions non-nocives. La raison, c’est que l’environnement doit être préservé. De plus, le décapage chimique permet d’éviter l’altération des volets en bois. L’application est toute simple, il vous faut :

  • Un pinceau
  • Du gel décapant
  • Un temps de pause

ARTICLES LIÉS