Entretien et maintenance d’une pompe à chaleur afin d’optimiser son fonctionnement

La pompe à chaleur est un système de chauffage et de climatisation de plus en plus populaire. Il permet de chauffer et de refroidir les logements de manière écologique. Comme tout appareil électroménager, la pompe à chaleur nécessite un entretien régulier afin de fonctionner de manière optimale et durer dans le temps

Nettoyage extérieur

Le nettoyage extérieur est important pour permettre à la pompe à chaleur de refroidir correctement

A voir aussi : Comment enlever le plastique fondu sur l'acier galvanisé : conseils et astuces

  • Dépoussiérez régulièrement les ailettes du condenseur à l’aide d’un aspirateur. 
  • Enlevez les mauvaises herbes autour de l’unité extérieure pour éviter une surchauffe
  • En cas de salissures plus tenaces, utilisez de l’eau additionnée d’un détergent doux. 

Néanmoins, ne vous servez jamais d’un jet d’eau sous pression. Celui-ci pourrait endommager les éléments électroniques. De nombreux experts et utilisateurs sont de cet avis. En effet, le coût des travaux de réparation sont relativement chers. Par ailleurs, la moindre panne risque d’atténuer la performance de vos équipements.

Nettoyage intérieur

Le nettoyage de l’unité intérieure, souvent oublié, est tout aussi important. 

A découvrir également : Choix de disjoncteur pour éclairage LED : critères et conseils pratiques

  • Dépoussiérez les ailettes et les grilles à l’aspirateur au moins une fois par an. 
  • Contrôlez la circulation de l’air.
  • Vérifiez les conduits d’évacuation de la condensation. 

Un conduit bouché peut entraîner une mauvaise évacuation de l’eau et des dégâts sur le matériel.

Vérification des filtres

Changez régulièrement les filtres situés à l’intérieur de la pompe à chaleur. Les filtres neufs : 

  • capturent mieux les impuretés présentes dans l’air ; 
  • améliorent l’efficacité du système de filtration ;
  • garantissent une meilleure performance de la PAC. 

En moyenne, les filtres doivent généralement être changés tous les 2 à 3 mois pendant la saison de chauffage ou de climatisation. 

Vérification des conduits

Les conduits reliant l’unité intérieure à l’unité extérieure doivent être inspectés une fois par an, si possible au début du printemps. On s’assure qu’ils ne sont pas abîmés ou tordus, ce qui réduirait l’efficacité du transfert de calorie. Les conduites peuvent également se décoller avec le temps, refixez-les hermétiquement à l’aide de colliers de serrage. Une vérification des joints fait également partie de la maintenance préventive pour éviter les fuites de gaz frigorigène.

Vérification des ventilateurs

Les ventilateurs sont des composants essentiels d’une pompe à chaleur. Ils assurent la bonne circulation de l’air et des calories. Vérifiez cet équipement au moins une fois par an. Assurez-vous que les pales des ventilateurs tournent librement et sans à-coups, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Une graisse siliconée peut être appliquée sur les axes en cas de frottements. 

La propreté des ventilateurs est aussi importante. La poussière accumulée déséquilibre leur fonctionnement. Leur nettoyage régulier permet d’optimiser : 

  • leur efficacité ; 
  • leur durée de vie ; 
  • leur performance. 

En cas de bruit anormal, contactez un professionnel. Cela peut être le signe d’un dysfonctionnement plus sérieux.

Vérification des circuits de réfrigérant

Le circuit réfrigérant doit aussi faire l’objet d’une inspection régulière. Vérifiez l’absence de fuites visibles au niveau : 

  • des conduites ; 
  • des soudures ; 
  • des raccords. 

Même de petites fuites peuvent entraîner une baisse de performance et une surconsommation d’énergie. Faites appel à un professionnel tous les 2 à 3 ans pour un contrôle approfondi à l’aide d’un détecteur électronique. Celui-ci pourra également vérifier le niveau et la nature du réfrigérant, ainsi que la pression du circuit. 

 

ARTICLES LIÉS