Pourquoi mon Erable du Japon à les feuilles qui sèchent ?

green leaf plant in close up photography

Les plantes sont des êtres fragiles et exigeants. Elles se développent dans des conditions optimales et propres à chacune d’elle. La culture florale peut parfois être réussie ou encore décroitre en fonction des circonstances. L’érable du Japon ne fait pas exception à la règle. Vous remarquez un changement dans l’aspect de votre érable ? Des feuilles qui sèchent ou tombent ? Pourquoi mon érable du Japon a les feuilles qui sèchent ? N’ayez crainte. Cet article vous en parle.

Pourquoi les feuilles de l’érable sèchent ?

Lorsque vous remarquez que les feuilles de votre érable du Japon sèchent, sachez qu’il vous faut résoudre un problème. Si rien n’est fait, vous verrez progressivement que les feuilles se grillent et tombent. Le premier aspect à indexer est le manque d’eau. Votre plante a probablement soif. Pensez à l’arroser si besoin. Notons également que l’érable du Japon a besoin d’un sol constamment humide. Ainsi, un sol bien drainé s’avère être la meilleure option.

A voir aussi : Quel bain de soleil choisir pour se détendre ?

Dans d’autres circonstances, les rayons du soleil peuvent aussi impacter la coloration des feuilles. Il vous suffit alors de changer d’emplacement à votre végétal. Procédez à un arrosage quotidien et ajoutez-y des engrais organiques si besoin. Le compost est le plus recommandé. Évitez au maximum les produits chimiques. En effet, ces produits peuvent dénaturer votre plante. Ainsi, il vous faut offrir à vos plantes des espaces semi-ombragés. Orientez votre végétal dans le sens d’un vent humide. Le nord et l’est sont plus adaptés.

Que faire des feuilles séchées ?

Vous pouvez choisir d’enlever les feuilles sèches de votre érable. Sachez cependant que votre végétal reprendra des couleurs progressivement. Il vous suffit juste d’adopter les méthodes pour faire fleurir la plante. Il s’agit de l’ordre naturel des choses. La solution la plus efficace est donc de laisser les feuilles se reconstituer d’elles-mêmes. Il n’est pas non plus conseillé de rompre les extrémités asséchées des feuilles. Le végétal dans ce cas ne sera plus en mesure de reproduire le processus de pousse de nouveaux bourgeons. Les processus immunologiques de défense de la plante seront également lésés.

A lire aussi : Comment stocker un hibiscus pendant l'hiver ?

Les feuilles séchées qui tombent de votre arbre ne doivent pas non plus être enlevées. Laissez ces dernières se décomposer au pied de l’érable. Ainsi, cette matière pourra servir de compost pour la régénérescence du végétal. Vous pourrez quand même regrouper les feuilles mortes au pied de la plante. Veuillez chaque jour à arroser la plante en faisant glisser l’eau sur les feuilles mortes. Ce processus permettra d’accélérer le mécanisme de décomposition. Vous pouvez par ailleurs ajouter quelques éléments afin de renforcer votre compost.

brown leaves

Comment réguler l’arrosage de votre érable ?

Apporter de l’eau à votre érable est une très bonne initiative. Néanmoins, il vous faut réguler l’apport d’eau. Les apports abondants sont adaptés aux périodes de fortes chaleurs. Ici, il s’agit d’éviter pour la plante un sol sec. En cas de sécheresse, ce mode d’arrosage est tout aussi adapté. Durant les trois premiers mois qui suivent la plantation ; vous devez également faire un apport d’eau important. En dehors des cas précités, il vous faudra aussi un arrosage abondant pour les cultures en pots. Excepté ces cas particuliers, l’arrosage ne doit pas être abondant, mais succinct et régulier.

L’érable du Japon se développe rarement lorsque ses racines trempent dans l’eau. En effet, l’eau stagnante dénature la plante. Elle cause aussi l’apparition de champignons pathogènes à la plante. Ces champignons vont puiser les éléments nutritifs du sol et même confiner l’érable qui se dénature et meurt. En effet, l’érable du Japon est d’une sensibilité accrue en cas de verticilliose. Cette maladie liée aux champignons pathogènes impacte le système vasculaire de la plante. L’érable infecté se dessèche rapidement. Ses rameaux se fanent progressivement et la plante finie par mourir.

L’érable du Japon est un végétal sensible. Sa grande rareté ainsi que les besoins qu’elle fournit à l’homme sont optimaux. Lorsque les feuilles s’assèchent, c’est le signe d’un manque que vous devez combler au niveau de votre végétal. Suivez donc les recommandations afin de faire renaître votre érable.

ARTICLES LIÉS