Les différents types de tuiles pour une toiture de maison

Les différents types de tuiles pour une toiture de maison

Considérées par certains comme des matériaux vieillis du fait de leur ancienneté, les tuiles conservent aujourd’hui encore l’intérêt de moult français. Matériaux durables aux propriétés esthétiques, elles s’invitent sur les toitures de nombreuses constructions dans le cadre de projets de construction ou de rénovation.

Ce que les amateurs de tuiles apprécient particulièrement, c’est la déclinaison du matériau en plusieurs formes et matières, leur offrant ainsi la liberté de choisir. On compte en effet 5 différentes formes de tuiles. Tour d’horizon sur les types de tuiles pour une toiture de maison.

A découvrir également : Installer un portail coulissant : se servir de l'aide d'un professionnel

La tuile plate : le choix classique du nord de la France

La tuile plate est la première forme des tuiles classiques. On la retrouve le plus souvent dans le nord de la France. Traditionnellement fabriquée en terre cuite, elle est aujourd’hui proposée en béton. De forme plate comme l’indique son nom, la tuile plate peut aussi présenter un bout arrondi. On parle alors de version écaille.

Étanche, la tuile plate s’adapte bien aux conditions humides. C’est le choix recommandé dans les zones de forte pluie ou encore de neige. La particularité technique de la tuile plate est qu’elle convient aux toitures avec une pente forte.  En termes de budget, il faut prévoir entre 80 et 100 euros pour s’offrir un mètre carré de tuiles plates.

A lire aussi : Comment choisir la tuile dans la cuisine ?

La tuile canal : le choix référence du sud de la France

La tuile canal est la deuxième déclinaison de la tuile classique. Elle se distingue par sa forme conique. Moins étanche, elle mise beaucoup plus sur le glissement et le ruissellement de l’eau de plus. C’est notamment en raison de ses propriétés qu’on la retrouve le plus dans le sud de la France. C’est une tuile qui convient beaucoup plus aux régions ensoleillées.

La tuile plate ne s’utilise que pour les toitures à faible pente. C’est une option assez économique. En déboursant 15 à 110 euros, vous pouvez vous offrir un mètre carré de ces tuiles à la forme captivante.

La tuile romane : le coup de cœur des esthètes

On oppose généralement les tuiles classiques aux tuiles mécaniques. Ces dernières se déclinent également en deux formes. La tuile romane est celle la plus appréciée pour sa beauté. Elle est grandement adoptée pour le cachet qu’elle apporte aux constructions. Sa forme arrondie qui rappelle la tuile canal lui vaut de s’accorder avec plusieurs formes de constructions. Le deuxième avantage de cette tuile, c’est son coût accessible. Le mètre carré coûte en effet entre 25 et 75 euros.

différents types de tuiles pour une toiture de maison

La tuile petit ou grand moule

Deuxième forme de tuile mécanique, la tuile grand ou petit moule se décline aussi en une belle diversité de modèles. Cela lui permet de s’ada    pter à plusieurs formes de constructions. C’est une forme de tuile très appréciée pour sa facilité de pose. Certains modèles sont moins chers et se commercialisent à 55 euros le mètre carré. Les plus coûteux sont vendus à 125 euros le mètre carré.

La tuile en béton : l’alternative intéressante

Fabriquée en mortier, la tuile en béton présente l’avantage d’être très esthétique. Des pigments peuvent être utilisés pour lui donner une teinte unique. Adoptée par de plus en plus de personnes, cette tuile n’est pas très résistante. Son prix va           rie entre 80 et 100 euros.

La tuile photovoltaïque : l’option énergétique

Comme le laisse penser son nom, la tuile photovoltaïque permet d’alimenter les maisons en énergie. De multiples utilités, elle remplace valablement les panneaux solaires. En l’adoptant, il est ainsi possible d’économiser sur les dépenses d’énergie. Ce qu’il convient de savoir, c’est que ce type de tuile est très cher. C’est tout simplement le modèle le plus coûteux du marché. Il faut prévoir entre 900 et 3000 euros pour se l’offrir.

La tuile en fibrociment : la déclinaison écologique

Dernier type de tuile exploitable pour faire la toiture d’une maison, la tuile en fibrociment est écologique. Elle est conçue avec du sable, du ciment et des fibres locales. Elle est peu solide et est très sensibles aux mousses. Un entretien régulier doit alors être réalisé lors durant leur utilisation.

Mieux encore, il convient de s’en servir avec prudence pour en profiter longtemps. La bonne nouvelle, c’est que certains modèles se vendent à 20 euros le mètre carré. Les modèles les plus avancés de cette tuile peuvent quant à eux être acquis à 89 euros le mètre carré.

Les règles à suivre pour réussir le choix des types de tuile pour faire la toiture d’une maison

Avec la pluralité d’options qui se présentent lors du choix du type de tuile, il est assez aisé de se fourvoyer. Pour réussir votre choix, concentrez-vous sur les critères cruciaux qui aident à évaluer les performances de la tuile. Considérez premièrement la matière de conception de la tuile. Tenez ensuite compte de ses propriétés. Veillez à ce qu’elles s’accordent avec les réalités climatiques de votre région ainsi qu’aux particularités techniques de votre toit.

Vous pouvez également réaliser votre choix en vous fondant sur des considérations esthétiques. En cas de doute, demandez de l’aide à des spécialistes pour identifier la tuile qui est le plus en phase avec votre projet.

ARTICLES LIÉS