Peut-on investir dans l’immobilier quand on est locataire ?

Peut-on investir dans l’immobilier quand on est locataire

Réussir son investissement immobilier nécessite une bonne maitrise du marché et de plusieurs autres facteurs indispensables afin d’éviter des surprises désagréables. Après l’achat de son bien, il se pose ensuite la question de location ou de revente.

Cela permet d’agrandir son patrimoine immobilier, mais aussi de bénéficier des avantages fiscaux prévus par la loi à cet effet. Si vous envisagez d’investir dans ce domaine alors que vous êtes encore locataire, découvrez si cela est possible dans la suite.

A lire également : Assurance habitation : obligatoire ou non ?

Acheter sa résidence principale quand on est locataire : est-ce possible ?

L’achat d’une résidence principale n’est pas généralement le meilleur choix à faire quand on est locataire. L’idéal est de continuer à payer le loyer pour son appartement. C’est la meilleure alternative si votre situation personnelle ou professionnelle est quasiment instable pour votre installation durable.

Il faut souligner que l’acquisition d’un bien immobilier nécessite des coûts non négligeables. À l’inverse, une location permet d’éviter le taux d’intérêt, les frais notaires, la taxe foncière, etc. Dans tous les cas, il est bien possible d’acheter votre habitation principale quand on est locataire si vous êtes prêt à consentir l’investissement financier nécessaire à cet effet. Afin de rentabiliser son investissement immobilier, on estime qu’il faut conserver son logement acquis pendant un délai minimum de 6 ans avant de penser à sa revente.

A lire également : Connaître son crédit scoring pour optimiser ses chances d’obtention d’un prêt immobilier

Pourquoi investir dans l’immobilier quand on est locataire ?

Investir dans votre résidence principale en étant locataire peut vous procurer de nombreux avantages.

Se créer un patrimoine immobilier rapidement

L’intérêt majeur d’acheter un bien quand on est locataire se résume au fait de se créer rapidement un patrimoine immobilier. Même s’il n’est pas toujours aisé d’acheter son habitation principale, cela ne doit pas être un frein pour réaliser votre investissement immobilier locatif.

locataire investir

Vous pouvez recourir à votre banquier pour en savoir davantage sur les possibilités qui s’offrent à vous pour concrétiser de tel projet. Si vous disposez d’un certain capital financier, vous pouvez obtenir un prêt immobilier pour concrétiser plus facilement vos projets.

Des avantages fiscaux intéressants

Acquérir un bien immobilier destiné à la location vous permet de bénéficier des avantages fiscaux non négligeables. À titre illustratif, la loi Pinel vous offre la possibilité d’encaisser jusqu’à 63 000 euros d’économies d’impôts par an et par personne pour des investissements immobiliers maximums de 300 000 euros. Aussi, la loi Censi-Bouvard et la location meublée avec le statut de Loueur en Meuble Non Professionnel (LMNP) vous permettent d’investir dans des résidences de service.

De surcroit, vous profitez d’une réduction d’impôts de 33 000 euros maximum. Vous pouvez aussi récupérer 20% de la TVA sur le prix d’achat du bien immobilier. Complémentaire à la loi Pinel, la loi Denormandie est une solution d’investissement dans les biens anciens situés dans certaines villes. Elle permet tout de même de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants.

Comment investir dans l’immobilier quand on est locataire ?

Pour augmenter vos chances de réussite dans l’immobilier tout en étant locataire, il convient de suivre certaines règles. En premier, vous devez bien choisir l’emplacement du bien à acheter. Pour un placement locatif, il convient de sélectionner un secteur attractif proche des commerces, des écoles et des transports communs.

De plus, ne négligez pas le potentiel de revente du bien pour réaliser une plus-value sur le prix. Vous pouvez aussi solliciter un courtier immobilier pour bénéficier de ses conseils et de son expertise.

ARTICLES LIÉS